Comme chaque année, quelques membres de l'AAPPMA L'Entente de l'Yvette se sont rendus, dimanche 7 mars, au Lac de Lozère, pour y effectuer l'annuel nettoyage de printemps. Compte-tenu des circonstances sanitaires, l'AAPPMA en a profité pour faire valider les bilans moral et financier de l'association, puisque l'Assemblée générale du 14 mars ne pourra avoir lieu en réunion présentielle.

Pour le nettoyage du lac, une dizaine de volontaires sont venus donner main forte, notamment pour la remise en état des frayères artificielles, des pontons, mais aussi pour débloquer les postes de pêche. Une tronçonneuse a même été nécessaire par endroits. Les arbres morts estimés non-gênants ont été préservés afin de privilégier les abris des poissons.

Le président, Alain Ranvier, s'est ému de "cette participation massive et généreuse de la part de notre noyau dur de pêcheurs, qui font beaucoup d'efforts pour les autres qui ne sont pas souvent présents lorsqu'il s'agit de réaliser la partie ingrate de notre loisir." Tout en nuançant, "Mais ce peu de bénévoles est nécessaire et nous permet de continuer d'exister. Je ne suis peut-être plus en âge de porter des waders et une tronçonneuse, mais je suis conscient du travail qui est effectué chaque année. Sans nos bénévoles, nous ne serions rien !"

Tout en respectant la distanciation sociale, un petit barbecue a quand même été organisé afin de préserver le caractère festif de cette "corvée" annuelle qui s'est déroulée, comme d'habitude, dans la bonne humeur.

L'AAPPMA remercie tous les participants !

Photos (c) Vince Greg