Afin de réaliser une base documentaire sur l'Yvette et en particulier le Lac de Lozère, nous sommes à la recherche de documents témoignant du creusage du lac et de son aménagement.

Le secrétaire de l'AAPPMA, Mark Kentell, précise : "Nous avons déjà rassemblé de nombreuses cartes postales, mais les témoignages de l'époque sont plus que nécessaires. Il y a bien un grand-père ou une grand-mère qui sait."

En effet, l'histoire du Lac de Lozère reste méconnue. Voilà tout ce que l'on sait : creusé au XIXe siècle par le meunier Pigeon pour stocker l'eau destinée à son moulin. Le lac de Lozère devient en 1913 le centre d'attraction d'un lotissement créé par le promoteur Déchelette. Propice à la pêche et à la promenade, la pièce d'eau appartient en principe à 228 propriétaires riverains, prêts à le céder pour le franc symbolique au Syndicat Intercommunal pour l'Aménagement Hydraulique de la Vallée de l'Yvette. La Gloriette édifiée sur son ile est surnommée "le champignon rustique".

Vous vivez ou avez habité au bord du lac ? Vos grands-parents y ont vécu ? On prend tout !

Contact par mail ici