Dès que le soleil pointe son nez, notre garde-pêche Pascal et son passionné de fils Corentin n'hésitent pas à se poster au bord de l'Yvette avec leurs cannes à coup.

Bien leur en a pris début mars puisqu'ils ont glané cette belle bourriche de gardons en très peu de temps.

Preuve que le temps se réchauffe et que les cyprinidés s'activent.