Menu

Pose des frayères: la suite ce dimanche

Pose des frayères: la suite ce dimanche
© Entente de l'Yvette

La deuxième phase de la pose des frayères au Lac de Lozère et au Lac du Mail aura lieu dimanche 15 mars.

Après une première frayère en brande de bruyère de 5 mètres de long qui a été posée au Lac de Lozère vers le bassin de décantation, plus quelques pieds de nénuphars, une seconde frayère sera posée à l'autre extrémité du bassin.
Les habitudes de fraie représentent pour le poisson la modalité d'adaptation à son milieu la plus essentielle, car c'est d'elle que dépend la survie de l'espèce. Pour que la reproduction réussisse, l'emplacement où le poisson lâche ses œufs (la frayère) doit réunir les conditions optimales d'oxygénation, de température, de nourriture, etc., et doit être quasiment indemne d'ennemis.
Pour un meilleur rendement, la frayère est positionnée à l'oblique à un angle de 45° environ, ce qui offre un substrat sur lequel les poissons peuvent faire adhérer leurs œufs tout en fournissant un abri pour les poissons qui peuvent ainsi se cacher des prédateurs pendant la période de fraie.
La période de fraie dépend des espèces, certaines commençant au mois d'avril, d'autres plus tard dans l'année, vers le mois de juin. La température de l'eau va modifier ces périodes en fonction des espèces.

Quels résultats éspèrer ?
Voici les résultats que l'on peut obtenir :
- 250 000 à 300 000 œufs par mètre carré pour la carpe;
- 5 000 œufs par mètre carré pour le brochet;
- 30 000 œufs par mètre carré pour le sandre;
- 400 000 œufs par mètre carré pour le gardon.
Les moments de fraye n'étant pas les mêmes, on peut donc obtenir d'excellents résultats étalés sur toute la saison chaude.

Celà vous intéresse ? Venez nous rejoindre dimanche matin au Chalet du Pêcheur du Lac de Lozère (60, rue Alfred de Musset, 91120 Palaiseau) à partir de 10h.

chasse pêche petites annonces  

SFbBox by caulfield cup