Menu

Cette année, je vais à la pêche !

Cette année, je vais à la pêche !

Le guide pour bien démarrer

Cette année, c'est décidé, vous vous mettez à la pêche ou vous avez un enfant qui veut s'y mettre. Comment faire ?

La pêche est un loisir accessible à tous. Mais, comme dans toute activité de loisirs, il y a des règles à respecter, certaines démarches simples à effectuer et, surtout, savoir quelle pêche on veut pratiquer.

CDP 2015
1) Prendre une carte de pêche
La première chose à faire est de prendre une carte de pêche. Elle est obligatoire, au même titre qu'un permis de chasse ou un permis de conduire, quel que soit l'âge du pêcheur. C'est un document qui vous autorise à pêcher à condition de respecter le règlement en vigueur. Les cartes de pêche sont délivrées par les AAPPMA (Associations agréées de pêche et de protection du milieu aquatique). L'Entente de l'Yvette est une AAPPMA dont la zone d'influence recouvre 25 communes du nord de l'Essonne. Dès lors que vous prenez votre carte de pêche, vous devenez adhérent de l'association, avec un droit de vote aux assemblées générales et un fort encouragement à s'impliquer dans l'AAPPMA. Pour paraphraser un président bien connu : "Ne te demande pas ce que l'AAPPMA peut faire pour toi, demande-toi plutôt ce que tu peut faire pour l'AAPPMA !".
Outre votre cotisation à l'association, le prix de la carte de pêche finance aussi le reste du tissu associatif (fédérations départementale et nationale) et comprend une part qui va à l’Agence de l’eau.
Il existe différentes sortes de cartes de pêche afin que chacun y trouve son compte :
- La carte "interfédérale" qui permet de pêcher dans 91 départements réciprocitaires ;
- La carte "adulte" qui permet de pêcher dans le département et dans d'autres sous certaines conditions ;
- La carte "personne mineure" (de 12 à 18 ans) ;
- La carte "découverte -12 ans" ;
- La carte "découverte femme".
Il existe aussi, pour les pêcheurs occasionnels, une carte hebdomadaire (idéale pour les vacances) et une carte journalière pour les parties de pêche improvisées à la dernière minute avec un ami ou un membre de la famille.
cartedepeche fr
Où trouver la carte de pêche ? Au travers de notre réseau de distributeurs ou encore sur www.cartedepeche.fr, tout simplement. Il n'y a pas d'examen à passer comme dans certains pays ; il suffit d'acheter sa carte pour avoir le droit de pêcher.

2) Consulter la réglementation
Dans le département de l'Essonne, il existe une réglementation générale qui est complétée par un avis annuel et, éventuellement, par des arrêtés préfectoraux spécifiques. En outre, les AAPPMA sont libres de renforcer ces textes à leur guise, par exemple pour fixer la taille minimale de capture d'une espèce de poisson ou pour interdire certaines techniques de pêche. D'autres documents, comme les formulaires de déclaration de captures peuvent aussi être rendus obligatoires. C'est le cas pour l'anguille, par exemple.

3) Se documenter
Livres et magazines ne manquent pas dans les librairies, les bibliothèques et les kiosques. Vous avez tout intérêt à vous plonger dedans pour découvrir le monde de la pêche en eau douce. De plus, les pêcheurs eux-mêmes peuvent être du meilleur conseil. L'AAPPMA et ses garde-pêche se tiennent aussi à votre entière disposition. Enfin, être pêcheur ce n'est pas seulement prendre sa carte et tremper du nylon dans l'eau : c'est aussi être observateur, amoureux de la nature et un tantinet écolo (mais pas forcément au sens politique du terme !).

4) Choisir sa technique de pêche…
Pour se faire la main, rien ne vaut la pêche au coup. On a tous en tête les souvenirs d'un grand-père pêcheur avec sa canne télescopique et son fauteuil pliant. C'est par-là qu'il faut commencer, ne serait-ce que pour se faire la main, se familiariser avec la vie aquatique, le comportement des poissons et faire ses premières prises.
Après, c'est une question de goût. On peut s'orienter vers une technique particulière, ou cibler une espèce. Mais on peut aussi adapter ses techniques favorites aux endroits où l'on pêche et pratiquer toutes sortes de pêches pour varier les plaisirs. A chacun ses goûts, à chacun sa pêche !

5) …et s'équiper en conséquence
Il faut s'équiper en fonction de la technique de pêche choisie. Pour débuter à la pêche au coup, avec moins de 50€ on peut s'équiper très convenablement. Mais si vous mordez à l'hameçon (sans jeux de mots), vous vous apercevrez que la facture peut grimper très vite. La passion n'a pas de prix, dit-on. Alors, documentez-vous et déterminez vos besoins en fonction de ce que vous voulez faire et du budget que vous pouvez y consacrer. Sachant toutefois que ce n'est pas parce que vous avez dix-mille euros de matériel installé au bord de l'eau que vous mettrez au sec plus de poissons que votre voisin qui n'a qu'une simple canne et de quoi s'asseoir… Jusqu'à un certain point, ce n'est pas votre matériel qui va faire la différence, mais bien votre expérience !

Dernière modification lesamedi, 04 avril 2015 20:04

chasse pêche petites annonces  

SFbBox by caulfield cup