Menu

Le Silure

Le Silure
Le pêcheur Italien Dino Ferrari avec son silure record pêché en 2014.

Les silures (Silurus) forment un genre de poisson d'eau douce de la famille des Siluridae. On compte aujourd'hui 16 espèces identifiées de silures, dont la plus connue est le silure glane. Appelé "Wels Catfish" outre-Manche, il est nommé "poisson-chat" aux Etats-Unis, bien qu'il ne fasse aucunement partie de cette espèce.
Les silures mesurent environ 1,5 m de long en moyenne, mais peuvent atteindre plus de 2,70 m.
Ce sont des poissons omnivores. Le silure est un poisson solitaire, lucifuge (qui évite la lumière), vivant d'ordinaire dans les zones les plus profondes de son habitat. Cependant ce comportement peut évoluer exceptionnellement comme mis en évidence par une étude sur des silures du Tarn chassant, en pleine journée et en se projetant hors de l'eau, des pigeons venus s'abreuver sur les rives de la rivière.
Ils vivent en moyenne 20 ans. La période des amours se situe de mai à juillet dans des eaux à 20°C ; la femelle peut pondre jusqu'à 500 œufs. Après avoir fécondé la femelle, le mâle reste deux jours avec elle et lui donne des coups de tête dans le ventre pour l'inciter à pondre.
Parce que s'alimentant volontiers au niveau du sédiment et étant susceptible de vivre longtemps, dans une eau polluée, le silure fait partie des poissons reconnus bioaccumulateurs. En raison de sa propension à bioconcentrer les métaux lourds, certains métalloïdes ou des polluants peu biodégradables tels que les PCB, furanes ou dioxines, le silure peut dans certains milieux aquatiques pollués être durablement ou provisoirement interdit de pêche, de détention et de toute commercialisation, dont en France.

Pêche du Silure
Les techniques sont variées, mais la pêche au vif est la plus répandue. Sensible au bruit, certains pêcheurs l'attirent au moyen d'un Klonk (ou Clonk), sorte de bâton sculpté qui sert à frapper l'eau. Etant omnivore, les carpistes sont souvent confrontés aux silures qui viennent manger les bouillettes ou les graines destinées à l'amorçage en vue d'attirer les carpes.

Présence du Silure
Le Silure est présent dans la plupart des fleuves de France. Dans l'Yvette, seuls quelques individus ont été recensés, ayant été déversés délibérément par des pêcheurs indélicats ou ayant été transportés par les inondations.

Dernière modification lemardi, 08 novembre 2016 10:03
Plus dans cette catégorie : « La Bouvière (Rhodeus sericeus) La Brème »

chasse pêche petites annonces  

SFbBox by caulfield cup