Menu

Pêche mouche : Choisir une soie

Pêche mouche : Choisir une soie

Autrefois, les soies pour la pêche à la mouche étaient de vraies soies naturelles. Quelques puristes ou simples nostalgiques s'en servent encore avec succès. Mais en ces temps modernes, le synthétique a pris le dessus, ce qui a permis une évolution de la technologie. Simple, une soie ? Pas tant que ça…

La soie est une des composantes essentielles d’une ligne pour la pêche à la mouche. C’est elle qui va permettre de propulser la mouche dans l’air pour atteindre le poisson. N’oublions pas, en effet, qu’une mouche artificielle ne pèse guère plus que le poids d’un hameçon et qu’il faut projeter ce minuscule objet à plusieurs mètres de distance. C’est la soie qui effectue ce travail.

profils soies
L'Association of Fishing Tackle Manufacturers of America (AFTMA), une association américaine réunissant les professionnels du secteur du matériel de pêche à la mouche, a standardisé la classification des soies selon trois critères : son profil, son poids et sa densité. Ainsi, dans le commerce, les différentes soies sont référencées par une série de lettres et de chiffres qui indiquent ces trois critères. Par exemple : DT5FDT est le profil, 5 le poids et F la densité. Voyons cela en détail…

 

Le profil : c’est la forme de la soie

Une soie n’est pas juste une longueur rectiligne de matériau. Elle peut prendre plusieurs formes avec des extrémités plus ou moins fuselées.

• Double taper (DT) ou "Double fuseau"
Le profil DT correspond à une soie dont la longueur est de 30 yards (1 yard = 0,9144 m), soit environ 27,43 m. Elle est caractérisée par ses deux extrémités fuselées (ou "éffilées") et son ventre plus épais. Les spécialistes disent que c’est la soie la plus facile à lancer et permet d’atteindre des distances courtes à moyennes. Comme ses deux extrémités sont fuselées, elle peut être utilisée dans les deux sens.

soie DT

 

 

 

 

 



• Weight forward (WF) ou "Fuseau décalé"
Le profil WF correspond là encore à une soie de longueur standard de 30 yards. Le ventre, c’est-à-dire la partie la plus épaisse, est décalée vers l’avant et mesure une dizaine de mètres. Ce poids situé vers l’avant permet des lancers plus puissants et lointains, avec un inconvénient toutefois : la brutalité du posé. Pour pallier à ce défaut et ainsi éviter la fuite des poissons, certains fabricants optent pour un ventre plus long, les WFL, qui offre un peu plus de douceur au moment où la soie atteint la surface de l’eau.

soie WF

• Triangle taper (TT) ou "Fuseau triangle"
Toujours de longueur standard, le profil TT ressemble au profil WF. Mais cette fois, le ventre est plus long et est profilé graduellement, en triangle, ce qui offre les avantages d’une WF tout en bénéficiant de la douceur du posé d’une DT. C’est une soie qui nécessite un peu d’entraînement afin de l’utiliser de façon optimale.

• Shooting head (SH)
Plus courtes (10 m environ) que les soies standards, les SH (aussi dénommées ST, comme "shooting taper") doivent être associées à une ligne spéciale que l’on appelle "Shooting line" ou encore "Running line". C’est la soie idéale pour des lancers très lointains pouvant atteindre plusieurs dizaines de mètres. Peu répandues, elles sont déconseillées aux débutants et nécessitent une certaine maîtrise.

• Level line (L) ou "Soie parallèle"
C’est une soie à simple fuseau (son épaisseur est identique sur toute sa longueur). C’est souvent le cas des soies naturelles.

Le poids : le bon équilibre

Le poids de la soie sera choisi en fonction de la canne et du moulinet. Une canne #5 est destinée à propulser des soies #5. Si la canne propose deux chiffres, il est admis que le chiffre plus petit correspond à une soie DT et le plus élevé à une soie WF. Le poids d’une soie est exprimé en "grains". Pour situer cette unité dans le monde réel, 100 grains correspondent à environ 6,5 grammes. Mais on ne prend en compte que les 30 premiers pieds (1 pied = 0,3048 m), soit environ 9,14 m de la soie. On ne compte pas non plus la pointe.
Le petit tableau ci-dessous permet d’avoir une idée du poids.

Soie #1 : 60 grains (3,9 g)
Soie #2 : 80 grains (5,2 g)
Soie #3 : 100 grains (6,5 g)
Soie #4 : 120 grains (7,8 g)
Soie #5 : 140 grains (9,1 g)
Soie #6 : 160 grains (10,4 g)
Soie #7 : 185 grains (12,0 g)
Soie #8 : 210 grains (13,6 g)
Soie #9 : 240 grains (15,6 g)
Soie #10 : 280 grains (18,1 g)
Soie #11 : 330 grains (21,4 g)
Soie #12 : 380 grains (24,6 g)

Les soies légères sont utilisées dans des petits cours d’eau pour des poissons de petite taille. Les soies les plus lourdes sont plutôt destinées à la pêche en mer. Les poids les plus courants pour la pêche en eau douce se situent en #4 et #7, mais ce n’est qu’un ordre d’idée. Une soie #5 est idéale pour un débutant et plutôt passe-partout.

La densité : flottante ou plongeante ?

Poids et densité sont deux choses distinctes. On peut avoir une soie lourde, une #12 par exemple, qui peut parfaitement flotter à la surface de l’eau. Tout comme on peut avoir une soie légère, une #4 par exemple, qui peut être plongeante.

types soies

• La soie flottante (F) ou "Floating"
C’est l’une des soies les plus courantes. Elle flotte à la surface de l’eau. On l’utilise pour la pêche à la mouche sèche émergente ou en nymphe légère.

• La soie neutre (N) ou "Neutral"
Peu utilisée de nos jours, la soie neutre permet de pêcheur juste en-dessous de la surface de l’eau.

• La soie intermédiaire (I) ou "Intermediate"
C’est une soie qui coule très lentement et permet de pêcher jusqu’à 1 mètre de profondeur. La vitesse de plongée est indiquée dans les catalogues des fabricants.

• La soie à pointe plongeante (ST) ou "Sinking taper"
C’est une soie flottante dont les derniers 3 mètres environ plongent. Cela permet de pêcher en profondeur à la nymphe, tout en gardant un œil sur la partie flottante qui sert d'indicateur de touches.

• La soie plongeante (S) ou "Sinking"
Pour pêcher dans les profondeurs, jusqu’à 3 mètres environ. La rapidité de la plongée (exprimée en cm/seconde) est généralement indiquée sur les emballages : S1 pour plongée lente ; S5 pour plongée très rapide (avec tous les chiffres intermédiaires).

Maintenant que nous avons vu les trois paramètres permettant de désigner une soie, voici quelques exemples concrets :
WF5F : C’est une soie à fuseau décalé vers l’avant, de poids #5 et flottante.
DT4S : C’est une soie à double fuseau, de poids #4 et plongeante.
TT8F : C’est une soie à fuseau triangulaire, de poids #8 et flottante.

Dernière modification ledimanche, 17 mai 2015 13:47

chasse pêche petites annonces  

SFbBox by caulfield cup