Résistance du gardon (Rutilus rutilus L.) à des variations brusques de température

Résistance du gardon (Rutilus rutilus L.) à des variations brusques de température
Taille du Fichier:
515.69 kB
Date:
30 octobre 2014

Par des tests de résistance thermique, les auteurs ont étudié les possibilités de survie du gardon (Rutilus rutilus L.) soumis pendant 48 heures à des élévations brusques de température. La température létale augmente avec la température à laquelle les gardons ont été acclimatés. La limite supérieure théorique de l'acclimatation se situe à 36,2 °C : elle correspond à 50 % de mortalité. Un graphique permet d'évaluer, en fonction de la température de la rivière, les accroissements de température qui provoquent en 48 heures, 10, 50 et 90 % de mortalité dans les populations de gardons.

 
 
 
Powered by Phoca Download