Toujours avec sa fidèle canne "62L", armée d’un hameçon et un worm de 3,5", Nicolas est parti traquer le Bass. Résultat : 36 cm pour le plus gros, cinq Black-Bass sortis, un brochet d’environ 80 cm "qui me casse l’hameçon et une casse sur une carpe qui me fait passer dans la frayère en béton qui finit par me casser le fluoro."