Un flotteur de pêche à la ligne a deux fonctions : il sert à maintenir l'esche à la hauteur souhaitée et indique par sa plongée la « touche » lorsque le poisson absorbe ou mord à l'appât. Les flotteurs sont réalisés en liège, bois léger (balsa), plûme de paon, piquant de porc-épic (aujourd'hui interdit, l'animal étant protégé), mousse synthétique (polystyrène), ou matière plastique. Voici son histoire.

On sait que les flotteurs pour la pêche ont été utilisés depuis au moins le IVe siècle, mais le premier écrit détaillé sur leur fabrication et leur utilisation a été publié en 1496. La méthode consistait à percer un trou à travers un bouchon avec un fer chaud. Un crin de cheval devait passer à travers le trou et était fixé avec une plume qui a été enfoncée par le haut, la taille du flotteur étant déterminée par la taille de la ligne et le poids qu'il devait porter.

Des vers luisants pour la pêche de nuit

La mention suivante d'un flotteur n'apparaît qu'en 1577, dans les pages du livre The Arte of Angling dont l'auteur recommandait d'utiliser deux plumes de cygne coupées enfoncées l'une dans l'autre avec de courts cylindres de plume de cygne glissés sur chaque extrémité pour piéger la ligne. Les deux types de flotteurs étaient largement utilisés au XVIIe siècle, époque à laquelle une variété de formes différentes de flotteurs en liège étaient utilisées. Le rythme de développement s'est considérablement accéléré ensuite. Par exemple, le flotteur à armement automatique a été décrit au début du XVIIIe siècle et il y a même une référence à un flotteur de pêche de nuit pour la carpe, la lumière étant fournie par un couple de vers luisants !

1870 : La pêche au coup se démocratise

Avant 1800, la plupart des pêcheurs fabriquaient leurs propres flotteurs, mais après cette date, il est devenu de plus en plus facile de les acheter. Dans les années 1860 et 1870, les catalogues de matériel de pêche répertoriaient souvent quelques pages de flotteurs, mais leurs gammes étaient limitées. Mais comme le nombre de pêcheurs a augmenté, la pêche au flotteur a commencé à se développer très rapidement. Dans les années 1880, la pêche au coup est devenue de plus en plus spécialisée, de sorte que, par exemple, la pêche au gardon était extrêmement à la mode, déclenchant un développement exceptionnel du matériel léger.

Il a fallu un certain temps pour que toutes ces innovations se répandent dans les boutiques de matériel de pêche. Avant la fin de la Première Guerre mondiale, la gamme de flotteurs en vente n'était guère plus étendue qu'elle ne l'était quarante ans auparavant, mais dans les années 1920, la gamme s'est considérablement étoffée. Cependant, de nombreux flotteurs étaient fabriqués par de petites entreprises spécialisées comme le fabricant britannique Wadham's. En 1921, la société avait au moins 250 modèles différents de flotteurs dans son catalogue. Beaucoup de ces entreprises ont choisi les marchés de niche, les flotteurs en papier en étant un exemple. Ceux-ci sont entrés en production peu après la Première Guerre mondiale et sont restés populaires jusque dans les années 1960.

Les compétiteurs à la pointe de l'innovation

L'économie européenne a mis longtemps à se redresser au sortir de la Seconde Guerre mondiale, l'industrie du matériel de pêche étant particulièrement touchée, mais avec le déclin de la presse halieutique pendant la guerre, de nouveaux magazines ont fleuri après le conflit et ont joué un rôle majeur dans le développement du matériel de pêche. Les fabricants ont commencé à sentir le vent du changement alors que des entreprises comme Garcia commençaient des campagnes de marketing avec des produits comme le Tele-Stick, un flotteur à antenne télescopique plutôt ingénieux. La pêche au flotteur moderne remonte à cette période et les flotteurs qui sont en vente aujourd'hui doivent beaucoup aux compétiteurs des années 1950/70. La pêche de compétition est un laboratoire R&D...

Notre propos ne serait complet sans au moins mentionner la firme britannique Drennan International. Les premiers locaux de Peter Drennan étaient ceux du garage de sa mère, mais son succès, qui reposait en grande partie sur sa gamme très ingénieuse et populaire de flotteurs, était tel que l'entreprise est maintenant l'un des plus grands fabricants de matériel de pêche au monde.

TPL_BACKTOTOP